MONTAGE DE MAILLES SOUPLE

Bonjour,

Comment monter ses mailles ? J’ai ma méthode, mais si le montage que je fais permet de respecter le maillage envers/endroit et est très souple, il n’est pas forcément assez élastique pour un début de col ou de pull ou de poignet, etc…

Du coup, j’ai mis mon neurone en recherche du « comment faire » pour avoir une réelle bonne élasticité. Tous les deux (mon neurone et moi), avons cherché, trouvé, recherché, retrouvé, puis fini par mettre en place une « technique » ou plutôt une façon de faire qui convient dans tous les cas que nous avons imaginé.

Lire la suite

FAIRE UNE CORDELETTE

Bonjour,

Je vais aujourd’hui vous dire comment je fais pour faire une cordelette. Très utiles en tricot comme dans d’autres activités, il est important de pouvoir les faire régulières mais aussi assorties au dit tricot.

Pour cela j’utilise une lucette (merci Elodie Wegeler), qui ressemble un peu à un tricotin à 2 branches.

Voici une petite vidéo explicative, bien plus parlante que toute prose.

A vous d’essayer !

A bientot

 

CHAUSSONS ROUGES

Ce n’est pas un exercice que je maîtrise totalement. Voire même, pas du tout. Bref, faire des chaussons ce n’est pas mon fort.

Mais il me reste 2 pelotes d’Andes rouge foncé et un peu de rouge de mon poncho. Alors je me dis que de tricoter au coin du feu avec le poncho sur le dos c’est bien, mais avec des chaussons en plus, ben ce serait mieux !

Les seuls chaussons que je sache faire sont ceux pour les bébés. Bon, ben je vais faire avec ce peu de savoir là.

Lire la suite

JACQUARD : techniques

Bonjour,

Plusieurs fois maintenant, il m’a été demandé d’expliquer comment on faisait du jacquard. En fait, je ne saurais expliquer simplement un technique qui s’adapte au motif, à sa fréquence, etc…

Bref, je peux expliquer LES techniques, car pour moi, elles sont juste au nombre de 2 et seulement 2. Tout le reste n’est qu’une adaptation de ces 2 seules techniques. Soit on tisse les fils derrière l’ouvrage (technique du tissage), soit ils sont croisés au début et à la fin du dessin (technique du croisé).

Dès lors, en dehors du simple aspect « technique » se cache en fait la question du « quelle technique pour quel jacquard ? ».

Lire la suite