BANDEAU CACHE OREILLES

Bonjour,

Me voici a tricoter la Laine « Un Monde de Douceur« . Pur plaisir, pure douceur…

Il s’agit d’un bandeau assez large pour bien couvrir les oreilles. Il est réalisé « à plat » et pour un tour de tête d’adulte.

Pour la première fois, vous trouverez ici les explications de ce bandeau fort simple à faire. Il s’agit d’un simple point mousse et d’une tresse en relief (point d’Aran ou Irlandais). Rien de bien compliqué !

Lire la suite

Publicités

Rabattre en tubulaire

Bonjour,

J’ai testé le « rabat tubulaire » pour finir mes chaussettes (bas pour les québécois). Cette technique est aussi appelée « tubular bind off » en anglais.

Cela permet surtout de faire un rabat « lisse » et surtout très extensible. C’est donc une technique très utile pour toutes les finitions « bordure », qu’il s’agisse d’un col, d’un bord de bonnet (tuque) ou de haut de chaussettes.

Pour cela j’ai utilisé une des nombreuses vidéos qui existent sur Internet. Après plusieurs visionnages, je vous met ici le lien vers celle qui a retenu mon attention. Elle n’est pas parfaite, mais, je l’avoue, suffisante pour enlever de mon esprit toute velléité a en réaliser une… énième !

Par contre, je vais vous faire part de mes commentaires.

Lire la suite

PARADE DE THANKS GIVING – NYC

Bonjour,

En novembre 2017, le 23 très exactement, se déroulait la parade de « Thanks Giving » à New York City, aux Etats-Unis. Comme j’y étais, j’ai fait « quelques » photos.

Cette parade se déroule sur la 6ème rue et est organisée par le grand magasin « Macy’s ».

Mais si la « Grosse Pomme » semble vidée de ses habitants pour le week-end de Thanksgiving, il y a un monde fou pour voir passer la parade, malgré un froid cinglant.

Lire la suite

BRASSIERE & TUQUE BEBE

Bonjour,

J’avais acheté, il y a quelques années deux écheveaux de fil chez Biscotte de 100 grammes chaque. 100 % mérinos et auto-rayant dans les couleurs de « noyel » j’ai décidé d’en faire un ensemble brassière/tuque pour bébé de 3 mois. Ce tricotage est accessible à tout le monde, débutant ou non !

Lire la suite

EXPLICATIONS : PASSER DE  »A PLAT » A  »EN ROND »

Bonjour,

Depuis que les aiguilles circulaires démontables ont envahi le marché des outils de tricotage, de nouvelles possibilités s’offrent aux tricoteuses et tricoteurs (il ne faudrait pas oublier les hommes !). Notamment, il est aisé de tricoter  »en rond » afin d’éviter des coutures disgracieuses.

Mais alors, une question se pose : comment adapter les explications ? Comment faire les points ?

En fait, c’est tout simple !

Prenons l’exemple d’un pull classique à emmanchures qui se tricote du bas du chandail au col.

LA TRADUCTION DU PATRON :

Le nombre de mailles a monter :

Recherchez le nombre de mailles a monter pour le dos, ajoutez celles du devant et enlevez 4 mailles.

Pourquoi enlever 4 mailles ? Parce que dans le tricotage  »à plat », il est toujours ajouté une maille lisière de chaque côté pour la couture. Or, en rond vous n’aurez pas de couture ! Il faut donc enlever 4 mailles, soit les 2 mailles lisières du devant et les 2 mailles lisières du dos.

Exemple : il est indiqué de monter 102 mailles pour le dos et 102 mailles pour le devant. J’ajoute les mailles du dos et du devant : 102 + 102 = 204. J’enlève les 4 mailles lisière : 204 – 4 = 200

CONSEIL : mettez un marqueur (voir mon article sur les marqueurs) pour marquer le début de rang et un autre pour matérialiser OU commence le second morceau. Si je reprends l’exemple ci-dessus, je vais placer un marqueur de début de rang (début du dos ou du devant) et un autre entre les mailles numéro 100 et 101 (début du second morceau). En règle générale, d’usage, on commence par le dos.

Répartir des augmentations :

Votre explication vous dit de faire 5 cm de côtes (ci dessous j’explique comment adapter les points) puis de  répartir 10 augmentations sur le 1er rang du dos. Mais vous tricotez les 2 cotés en même temps ! N’oubliez donc pas d’allez regarder sur les explications de l’autre face de combien de mailles vous devez augmenter.

Imaginons que ce soit 10 mailles pour le devant et 10 pour le dos. Vous allez repartir ces augmentation sur chacun des 2 morceaux séparés de part et d’autre par un marqueur.

Les emmanchures :

La, il va falloir dire adieu au tricotage en rond ! Et pour vous 2 options s’offrent : soit faire les 2 morceaux (dos et devant) en simultané (avec 2 pelotes) ou l’un après l’autre.

Lisez vos explications : pour les emmanchures, vous devez diminuer de chaque côté  »plusieurs fois plusieurs mailles ». Pour faire simple, imaginons : 1 fois 4 mailles, puis 1 fois 3 mailles, puis 2 fois 2 mailles et enfin 2 fois 1 maille. Soit au total 13 mailles de chaque côté, pour chaque face.

Mais en fait NON ! Car c’est sans compter la fameuse maille pour la couture que vous avez enlevée au départ ! Car pour le montage des manches, vous aurez une couture a faire !

Des lors, il vous faut diminuer, de chaque côté de chaque morceau, d’une maille de moins ! Ainsi, pour l’exemple, vous n’allez pas commencer par diminuer 4 mailles, mais 3 ! Au total, vous n’aurez pas diminué de 13 mailles mais de 12 ! Et vous aurez récupéré 1 maille lisière a l’extrémité de chaque morceau.

Les épaules :

A la fin du premier morceau, rabattez les mailles comme d’ordinaire. Ou, ne les rabattez pas mais préservez les pour faire une couture a 3 aiguilles (explications ici).

Les manches :

La conversion des explications est identique que pour le corps du pull. Sauf que vous n’avez qu’un marqueur de début de rang a mettre. Ou 2 si vous faites les 2 manches d’un coup ! Comment faire ? c’est expliqué ICI !

LES POINTS :

Lorsque l’on tricote en rond, il vous faut oublier la terminologie  »rang retour » pour la remplacer par  »rang pair » ! Pourquoi ? En fait, tout simplement parce qu’il n’y a pas de rang retour ! Puisque l’on tourne en rond et donc toujours dans le même sens !

Seule la numération (le comptage) leur donne un ordre de passage et donc une notion  »pair/impair ».

Des lors, toute grille de point doit se lire toujours dans le même sens.

Prenons le cas du point mousse : à plat c’est une suite de rangs endroits. En rond, ce sera une alternance de rang endroit et envers !

C’est pareil pour tous les autres points.

SURPRISE : lorsque vous tricotez en un seul morceau, vous allez avoir l’impression de consommer plus de fil qu’à plat ! Souvent avec une pelote on fait seulement les côtes ! Mais n’oubliez donc pas que vous faites les 2 faces !!!

CAS DU JACQUARD ET DES POINTS AJOURÉS :

L’avantage du travail en rond, c’est que vous allez pouvoir  »faire suivre » votre dessin. En règle générale, les explications  »a plat » correspondent très bien et sans les mailles lisières, votre dessin va se suivre sans rupture sur les côtés. Ce qui ne sera pas forcément le cas avec une couture.

Mais attention, les MOTIFS PLACES sont IMPOSSIBLE a faire en rond ! Pourquoi ? Parce que n’ayant pas de rang retour, vous ne pouvez aller récupérer votre fil de couleur ! La seule solution est de couper le fil à la fin du rang et du dessin pour le reprendre au début au rang suivant. Pour ma part je fais un « mix » des deux techniques. Je fais un seul morceau (dos et devant) que j’ouvre sur un seul côté et à hauteur du jacquard.

Les vols  »low cost » pas si  »low cost »

Combien d’entre nous sont tentés, comme moi, de trouver un trajet en avion le moins cher possible ? Tout le monde. Mais pour autant, est-ce que le moins cher est réellement le moins cher ?

C’est ce que je voudrais partager avec vous aujourd’hui.

Ainsi, pour me rendre de New York City a Paris, j’achète un billet  »WOW » (compagnie Icelandaise) a 200 $ américains avec une escale en Icelande. Pas cher, vraiment ?

MAIS au final, ais-je vraiment payé moins cher ?

Non seulement je n’en suis pas sûre, mais même certaine de l’avoir paye bien plus cher que d’autres vols  »pas chers » mais pas  »low cost ».

Voici ma démonstration, simple et efficace.

L’ENREGISTREMENT :

Tout d’abord, enregistrez vous ! Et là, vous allez sortir votre carte bancaire ! Tout d’abord, je ne sais pas si vous étiez au courant, mais vous ne pouvez pas (encore ?) voyager debout dans un avion ! C’est dommage, car du coup, c’est 5 $US par vol ! Comme il y en a 2 ben 10 $ de plus ! 

Vous avez un bagage ? Genre  »cabine case » ? Bref plus que la taille d’un mini sac à main ? Alors là, vous allez payer ! 90 $ US pour les 2 vols ! 

Certes, mais ce n’est pas vous qui avez demande une correspondance en Icelande hein ? Mais c’est bien votre carte qui paye !

Donc, ici, l’addition est déjà augmentée de 100 $US ! Ce qui porte déjà le prix du billet a plus de 300 $ US ! Déjà PLUS CHER QU’UNE COMPAGNIE ordinaire !

Pour le prix d’un bagage en soute, je l’avoue, je n’ai pas demande !

LE SERVICE :

Puis vient le service à bord. Soyons direct, il n’y en a aucun ! Rassurez-vous, il y a tout de même 2 toilettes pour tout l’avion ! Un véritable luxe. Il vous faut donc  »prévoir », de quoi vous occuper. Vous pouvez louer une tablette a bord avec de vieux films pour la modique somme de 25 $US !! Et les écouteurs sont en plus a 10 $ ! Soit un total de 35 $ …. par vol ! 

Il vous faut aussi de quoi boire et manger, car 7 heures de vol, ça déshydrate ! Et là, vous allez pouvoir sortir vos dollars ! Soit vous vous restaurez a bord (s’il y a quelque chose de disponible) pour 20 $ le repas et 5 $ US la moindre canette de boisson non alcoolisée (oui mais on vous offre un  »truc » qui ressemble a un ustensile pour boire), soit vous l’achetez avant ! Je vous donne un truc ? Demandez donc un verre d’eau ! Il est interdit de … l’interdire ! 

Acheter sa restauration avant de monter dans l’avion pourrait être un bon plan, MAIS non en fait ! Parce qu’il y a la …. la… Sécurité aéroportuaire à passer !!! Adieu bouteille et sandwich. Du coup, faites comme moi : 2 pas en arrière et je mange avant de passer la sécurité ! Ça tombe bien j’ai le temps et l’avion est en… RETARD !!! 

Du coup, vous vous dites, je vais l’acheter APRES la sécurité ! Certes. Mais la, comme par hasard, c’est 15 $US le sandwich et 5 $ US la bouteille d’eau ! Bref en pur hasard, un tout petit peu moins qu’à bord ! Sauf qu’ici y’a du choix (un peu). Allez, souriez ! Vous avez accès au  »duty free » ! Bon c’est juste un peu plus cher que dans les grands magasins parisiens…..

Pour finir la comparaison avec une compagnie aérienne offrant ces services à la base, vous devez donc ajouter 35 $ US de multimédia et 20 $ US d’alimentaire, soit 55 $ US par vol. Le vol  »low cost » vient de passer a 405 $ US ! La, on est bien plus cher qu’un vol régulier !

CONCLUSION : 

Comparez tout ! Lisez bien sur les sites des compagnies aériennes ce qui est compris dans le prix et ce qui ne l’est pas ! Pour la petite histoire, vu que mon voisin a du s’acquitter de 10 $ US pour avoir de l’électricité pour son téléphone, je n’ai pas pu m’empêcher de demander si les toilettes étaient gratuit !!!!

A bientôt !